Le Plâtre Suisse : un excellent choix pour vous‍

Le Plâtre Suisse : un excellent choix pour vous‍

En matière de construction et de rénovation de maison, il existe une multitude d’options que vous pouvez explorer. Que vous souhaitiez effectuer quelques travaux de réaménagement ou rénover complètement votre maison, il existe plusieurs bonnes solutions. Entre autres, l’utilisation du plâtre comme couche de finition dans votre maison.

Les constructions récentes ont presque toujours des finitions en plâtre et ce matériau présente également plusieurs avantages et options. Chaque type de plâtre a ses propres spécificités, utilisations et inconvénients.

Si vous cherchez un moyen d’embellir votre maison, l’utilisation du plâtre peut être le bon choix pour vous. C’est pourquoi nous avons compilé ce guide pratique pour vous aider à comprendre les différences entre les types de plâtrage et à choisir celui qui vous convient le mieux.

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur la plâtrerie en Suisse, ses avantages et ses inconvénients, et s’il s’agit du bon choix pour vous.

Qu’est-ce que le plâtre ?

Le plâtre est un matériau utilisé depuis des siècles dans le développement de l’architecture et des techniques de construction. Le plâtre était à l’origine utilisé comme liant pour le mortier de chaux. Son utilisation a changé au fil du temps pour parfaire le plâtrage des murs, des plafonds, des cheminées, des sols et d’autres surfaces.

Qu’est-ce que le plâtre suisse ?

Le plâtre suisse est un matériau de construction écologique couramment utilisé en Suisse. C’est un type de plâtre de chaux ou de gypse, utilisé pour la finition des intérieurs. Il s’agit d’un mélange de différents matériaux, dont la chaux, le sable, l’eau et la dolomite.

Le plâtre suisse est souvent utilisé pour recouvrir des murs qui ont été préalablement enduits avec un plâtre à la chaux. Il est également utilisé pour créer des finitions décoratives et pour couvrir d’autres zones d’une pièce qui en ont besoin.

L’utilisation du plâtre suisse remonte au 16ᵉ siècle, où il était la forme la plus courante de plâtrage. Depuis lors, la technologie du plâtrage s’est développée, principalement dans les domaines de la résistance et de la rapidité d’application, ce qui a donné naissance à d’autres formes de plâtre qui sont aujourd’hui plus couramment utilisées.

Le plâtre suisse a conservé sa popularité auprès de certains corps de métier en raison de sa capacité à être appliqué rapidement et facilement à la main.

Le-Plâtre-Suisse

Les avantages du plâtre suisse

Le plâtre suisse a de nombreux intérêts par rapport aux autres produits dérivés du gypse. Il est plus résistant à la chaleur, à l’humidité et aux intempéries. Il est, par ailleurs, plus facile à travailler et à modeler. En outre, le plâtre suisse ne contient pas de substances toxiques et est donc considéré comme un produit respectueux de l’environnement.

  • Facile à appliquer :

Les avantages du plâtre suisse sont qu’il s’agit d’un produit naturel, durable et simple à travailler. Comme il est appliqué à la main et mis en place à la truelle, il prend beaucoup moins de temps que les autres formes de plâtrage.

Le plâtre suisse peut être réalisé en quelques heures plutôt qu’en quelques jours ou semaines.

  • Peu coûteux :

Le principal avantage du plâtre suisse est qu’il est souvent moins cher que d’autres types de plâtrage comme les cloisons sèches, qui nécessitent une peinture après l’installation.

Ce type d’enduit peut également être appliqué sur n’importe quelle surface sans nécessiter de support supplémentaire, ce qui simplifie son installation outre sa durabilité par rapport aux autres types d’enduits.

  • Facile à réparer :

    Comme le plâtre suisse est appliqué à la truelle et sur une surface relativement lisse, il se répare facilement d’éventuelles fissures.
  • Ignifuge :

    Comme le plâtre suisse est fabriqué à partir de chaux, qui est naturellement réfractaire, il constitue un bon choix pour les zones sujettes aux incendies.
Les avantages du plâtre suisse

Les inconvénients du plâtre suisse

  • Pas entièrement résistant à l’eau :

Comme tous les enduits à la chaux, le crépi suisse n’est pas entièrement résistant à l’eau, ce qui peut entraîner une dégradation de la surface au fil du temps.

  • Ne convient pas au climat humide :

Comme il n’est pas totalement résistant à l’eau, il peut s’éroder avec le temps. Le plâtre suisse ne convient pas aux murs qui reçoivent beaucoup d’humidité.

  • Ne convient pas aux applications extérieures :

Le plâtre suisse est principalement utilisé à l’intérieur. Il n’est pas indiqué pour enduire une surface extérieure.

options classiques de plâtrage

Autres options classiques de plâtrage :

Il existe de nombreux types de plâtre sur le marché, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients.

1-Le plâtre à base de calcaire ;

Le plâtre à base de calcaire est une alternative populaire au plâtrage suisse. Comme le plâtre suisse, il est essentiellement appliqué sur les murs intérieurs constitués de plaques de plâtre ou de lattes. Le plâtre à base de calcaire est mélangé à l’eau et au calcaire. Cette dernière est une roche naturelle que l’on trouve dans de nombreuses régions du monde.

Il est souvent utilisé pour les finitions décoratives et pour l’esthétique de vos murs. Le plâtre à base de calcaire est relativement bon marché. Il s’applique facilement à la main. Il peut être appliqué sur du plâtre existant et est généralement utilisé pour créer une finition texturée ou décorative.

2- Plâtre Adobe/boue ;

Le plâtre Adobe/boue est un type de plâtre fabriqué à partir de boue et d’eau. Il est habituellement utilisé dans les régions du monde où la terre est riche en ressources naturelles. C’est un choix courant pour les murs en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique.

Le plâtre Adobe/boue est un bon choix pour les murs intérieurs qui sont exposés à beaucoup d’humidité. Il est totalement résistant à l’eau et ne s’érode pas avec le temps.

3- Le plâtre de terre ;

Les terres sont un choix courant pour les enduits extérieurs. Elles sont peu coûteuses et faciles à obtenir. Cependant, elles sont moins durables que les autres types de plâtre et ne conviennent qu’aux applications extérieures. Les terres résistent parfaitement à l’eau et constituent un bon choix pour les zones sujettes aux inondations.

4- Le plâtre de béton ;

Le plâtre de béton est un mélange de béton et de plâtre. C’est un plâtre très durable qui est souvent utilisé sur les murs extérieurs. Il est relativement cher et peut être appliqué en une ou deux couches.

Conclusion

Le plâtre suisse est un plâtre à base de chaux rapide et peu coûteux, simple à appliquer à la main. Comme il est plus mou que les autres formes de plâtre, il n’est pas aussi durable et ne convient pas aux extérieurs ou aux zones humides.

C’est un bon choix pour les murs intérieurs qui ne sont pas sensibles à l’humidité, comme les salons et les salles à manger.

Si vous êtes sur le marché suisse pour un nouveau travail de plâtrage, il est important d’avoir plusieurs options et de choisir celle qui est la plus adaptée à votre projet. A-neuf est une entreprise de plâtrerie suisse qui propose des services de plâtrage pour les bâtiments résidentiels et commerciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.